• Actiflore

      Quand Deer & Doe a sorti Passiflore, son dernier modèle, je me suis aussitôt vue dedans comme dans une paire de charentaises, et me suis dit que ce ne serait qu'une question d'années avant qu'elle soit mienne. Mais le petit algorithme perso était si bien mis en route en regardant les différentes versions pour estimer ce que j'allais devoir modifier, qu'il ne lui a fallu que trois jours pour passer au vert, un record. La seule ombre au tableau étant les épaules qui avaient encore l'air de myosoter, c'est à-dire donnant une impression de cou engoncé avec présence de plis courbes de part et d'autre de l'encolure devant, j'ai entamé l'étude de la zone ce week-end et ai cousu une toile hier puisque je m'accorde trois jours de congés payés.

    Actiflore

    Les gens ont l'air d'adorer poser dans cette position donc : moi aussi

      J'ai coupé la taille 40 et ai retracé le contour des pièces à 1.5 cm, pour procéder aux modifications sur les tracés de la robe finie et y replacer les crans de correspondance, puis j'ai coupé mon tissu avec des marges d'1 cm sauf sur les pièces non modifiées. Au passage, je ne suis toujours pas fan des chiffres de taille à l'extérieur des pièces avec marge parce qu'alors ils jarretent au découpage.

    Actiflore

      Les modifications entreprises sur la taille 40 :
    - milieu épaule dos remonté de 0.7 cm (la pente épaule dos passe de 8 à 14°),
    - encolure milieu dos remontée de 0.4 cm
    - milieu épaule devant remonté d'1 cm (la pente épaule devant passe de 16 à 20°), cette modification permettant également que la poitrine se place correctement.
    - encolure milieu devant remontée de 0.5 cm
    - léger arrondissement de l'encolure au niveau des épaules
    - côtés épaule allongés de 0.5 cm
    - col allongé d'1 cm de chaque côté pour s'adapter au réhaussement des épaules
    - léger arrondissement du revers
    - hauteur empiècement dos réduite d'1 cm, avec augmentation de 0.3 cm de la pince d'épaule
    - légère modification de la tête de manche pour l'adapter à la réduction de l'entournure dos
    - jupe gradée en ligne droite du 40 taille au 42 ourlet
    - jupe allongée de 2 cm, et piqure ourlet à 1.5 cm au lieu d'1 cm.

      Si j'ai bien compris les explications, le bas de la ceinture coïncide avec la ligne de taille. Sur moi elle tombe très bien comme ça.

    Actiflore

      Les ajustements ont payé, regardez-moi cet ourlet qui tombe bien horizontalement, alors que je suis une habituée des devants qui remontent et des dos qui pochent :

    Actiflore

    La ceinture part vers le bas devant à cause du poids de la boucle métallique

      Je n'ai rien entoilé pour ne pas gâcher les fournitures, donc le col n'apparaît pas sous son meilleur jour, et son cran n'est pas de première netteté non plus vu que je n'ai pas donné le maximum de mes moyens à cet endroit. J'ai toutefois l'impression qu'il y a une petite tension à ce niveau et je lui donnerai quelques mm à lui aussi sur la prochaine version.

    Actiflore

      Pareil pour le devant, j'augmenterai encore un brin la pente d'épaule car le pli revient rapidement en posture relâchée :

    Actiflore

      Le tissu vintage pur esprit années 90 est un don de Liseli et provient d'une housse de couette tannée par des années d'utilisation et correctement entretenue, bien velouté et assez fluide, parfait pour un rendu "la concierge est dans l'escalier". Franchement, si j'étais tissulicultrice je me lancerais dans la percale lavée en pendant du lin lavé.

      Pas d'embûche à signaler dans les instructions. Là où j'ai eu le plus de mal à gérer c'est au moment de fixer la parementure devant sur les coutures princesses et le haut de l'entournure devant, j'avais du étirer un peu mon tissu et me suis retrouvée à des plis à l'intérieur.

    Actiflore

      Mon co-confiné apprécie beaucoup le modèle, notamment l'absence de bouton au dessus de la ceinture.

    Actiflore

      Les boutons sont dépareillés entre les six du bas et les deux sous la ceinture.

    Actiflore

      Voilà, il ne lui manque plus que la parole des poches !

      Pour ce qui est de la vie quotidienne, je me demandais comment se comporterait le pan supérieur de la robe comme les boutons sont loin du bord, j'ai pu constater lors de notre tour du Père Lachaise vespéral que ça se tient bien. Le pan du dessous se prend un peu entre les cuisses mais rien de gênant. Cette toile aura donc une descendance !


  • Commentaires

    1
    cosiadoru
    Mardi 5 Mai à 11:46

    Tu m'as beaucoup fait sourire!!!Merci!!!Bravo pour cette plus que toile.Grosses bises:)

    2
    Mc
    Mardi 5 Mai à 11:53

    La passiflore m'a aussi tapé dans l’œil. Je fais aussi une taille 40 mais je ne comprends pas tes modifications.

    Pourquoi as-tu fais cela? merci et belle journée

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

      • Mardi 5 Mai à 12:03

        Le pourquoi des modif' : trapèzes supérieurs musculeux, épaules un peu tombantes et larges, dos plat et cambré.

    3
    Mathilde
    Mardi 5 Mai à 11:54

    J'avais été très sceptique en voyant leur nouveau patron... potentiel beaucoup trop important comme "blouse de mémé" pour moi et, en fait, j'adore ta version ! Je n'irai pas jusqu'à l'acheter - pas pour le moment en tous les cas - mais je commence à voir son véritable potentiel désormais. Merci ;-)

      • Mardi 5 Mai à 12:07

        Ah c'est marrant, je trouve que le potentiel "blouse de ménagère" est plus visible sur ma version que sur celles de présentation, comme quoi, la diversité des regards !

    4
    FREVILLE
    Mardi 5 Mai à 12:24

    J'ai bien ri en lisant votre article smile! Je comprends pourquoi mes réalisations sont toujours un peu "bancales" car je ne fais jamais de toile! Quand je vois tout ce qu'il y aurait à rectifier cela me désespère en fait. Je n'aurais jamais la patience de "faire 2 fois" la même chose. Quand il faut décalquer les pièces (genre les les multi patrons multi tailles du magazine Burda dont j'adore les modèles),les épingler sur le tissu,  mettre les marges de couture autour, les découper, suivre les instructions de montage pas très limpides...c'est tellement compliqué et long arf. Je suis découragée rien que d'y penser!!

    Mais en tout cas, la robe est très sympa !!

     

    Merci pour vos articles

    5
    corinne
    Mardi 5 Mai à 12:30

    j'adore toujours ta prose, notamment le vocabulaire inventif. Effectivement, on voit bien ton air outré concernant le manque de bouton au dessus de la ceinture. Je ne pense pas acquérir ce patron, sinon peut-être pour en faire un haut car je ne mets que très très rarement une robe. bravo et merci pour ce travail très complet.

      • Mardi 5 Mai à 12:39

        Je précise que cet air outré s'adresse aux gens qui fourragent dans les corsages comme s'ils y avaient oublié leurs lunettes, par contre l'absence de bouton !

      • corinne
        Mardi 5 Mai à 18:04

        je l'ai mal écrit, mais je pensais bien que l'air outré était contre les regards concupiscents et non contre l'absence de bouton, en tous cas, je l'avais lu comme ça!

    6
    soffie
    Mardi 5 Mai à 16:47

    J'admire ta science sur les épaules ! Je crois que je suis l'exacte opposée, ça me donne des pistes...

    Quant au résultat, c'est marrant j'aime bien ta version alors que quand j'ai vu le patron je me suis dit que j'étais trop vieille pour mettre un truc qui révélerait mon âge aussi vite.

      • Mardi 5 Mai à 18:56

        Effectivement à voir ta galerie sur T&N tu as les épaules carrées et pas très larges !

    7
    Mardi 5 Mai à 18:08

    Ton mari en train de chercher ses lunettes aurait fourni une photo intéressante! Et on dirait que les années 40 inspirent les créatrices de patrons aussi. En tout cas belle réalisation et ajustements pointus, j'attend avec impatience la version définitive!

      • Mardi 5 Mai à 18:57

        Chercher le remède au cancer du sein ça marche aussi, pis ça prend plus de temps...

    8
    Mardi 5 Mai à 19:34

    C'est une toile très réussie ! J'espère que tu lui as cousu un masque assorti dans les chûtes, faudrait pas contaminer les habitants du père Lachaise yes

      • Mercredi 6 Mai à 10:07

        Pas de danger, y a que les macchabées qu'on le droit d'y rentrer en ce moment ! Si je fais un masque ce sere juste la couche externe, parce que là si j'essaye de respirer à travers le pan du devant je décède.

    9
    Liseli
    Mardi 5 Mai à 20:06

    Ça m'a pris jusqu'à la moitié de l'article pour reconnaître le tissu :-D

    Et tu es tombée en pâmoison devant le modèle de D&D quand Camille est tombée en pâmoison devant ton modèle, rigolo!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mquipique
    Mardi 5 Mai à 21:13

    Ha, j'en connais un qui serait bien du genre à apprécier l'absence de boutons lui aussi... me voilà prévenue quand j'aurai acquis la chose !

    Je trouve que cette toile est effectivement réussie, hâte de voir la version finale !

    11
    Selenz
    Jeudi 7 Mai à 10:36

    Très chouette ! J'ai craqué aussi, mais je n'ai pas d'imprimante qui fonctionne pour le moment hélas (mais ce n'est pas comme si je n'avais pas de quoi m'occuper entretemps).

    Les ajustements sont parfaits !

    12
    SunShine
    Mardi 12 Mai à 11:56

    Très réussie, cette petite fleur ! J'aime aussi beaucoup le modèle mais je me méfie toujours un peu des emmanchures (je n'étais pas heureuse avec Hoya). Avec tes modifications, ça tombe très bien.

      • Mardi 12 Mai à 15:38

        Je n'en ai pas parlé dans le billet mais je trouve que les emmanchures de Passiflore tombent bien, je t'encourage à y aller !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :